Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Durga’

DURGA PUJA

Chaque année les Bengalis célèbrent la déesse Durga au cours d’un long festival appelé Durga Puja (cérémonie d’offrande et d’adoration à Durga).

Durga en sanskrit signifie "celle qui est incompréhensible ou difficile à atteindre". Durga est une forme de Sakti révérée pour sa grâce autant que pour son aspect terrifiant. Mère de l’Univers, elle représente le pouvoir infini de l’univers et est un symbole du dynamisme féminin.
Elle est aussi appelée Parvati, Ambika et Kali. Sous la forme de Parvati, elle est connue comme l’épouse divine de Shiva et la mère de ses deux fils Ganesh et Karttik et de ses filles Saraswati et Lakshmi

Lors de ces festivals, des temples provisoires, nommés Pandal, sont construits et la déesse y est représentée sous son aspect le plus connu, la destructrice de démons.

En effet Durga tua le démon Mahishâsura qui faisait régner la terreur sur terre et dans le ciel, ce démon avait la particularité de ne pouvoir être tué par une personne mâle, pouvoir qui lui avait conféré par Brahmâ.

Shiva lui remit son trident et Vishnu son disque magique, le chakra. Varuna, Dieu des eaux, lui donna sa conque marine et Agni, Dieu du Feu, lui donna une lance. De Vayu, le Dieu du Vent, elle reçut des flèches. Le Roi des Dieux, Indra, fit cadeau de son arme suprême, la Foudre. Vishvakarma, l’Architecte des Cieux, lui remit une hache parfaitement polie et une armure magique. Dieu des Montagnes, Himalaya lui confia, en vue de la bataille, un magnifique Lion qu’elle pouvait chevaucher. C’est donc ainsi armée et sur son lion (parfois un tigre) qu’elle est représentée terrassant le démon qui vient de sortir d’un buffle, dont il avait pris l’apparence pour échapper à Durga.

AN00057916_001_l

Les temples provisoires où est abritée la représentation de la déesse peuvent être de dimensions modestes ou très grands. Mon quartier étant essentiellement habité par des Bengalis il y a une “concurrence” entre les diverses communautés religieuses pour construire un temple plus beau que tous les autres.

Je présenterais donc trois temples de style très différent, chacun étant le reflet de la communauté qui l’édifia et aussi le reflet de ses moyens financiers.

La construction du grand temple est revenu à environ 20 000 euros, le moyen à 8 000 euros, le petit environ 3 000 euros.

La particularité de ces temples provisoires est que à part la structure qui est récupérée à la fin du festival, toutes les sculptures sont apportée à la rivière Yamuna, le fleuve de Delhi, un des trois fleuves sacré de l’Inde, pour y êtres immergées. Ce qui ne manque pas de poser des problèmes de pollution.

La structure des temples est essentiellement faite de grands morceaux de bambous assemblés par des cordages.

IMG_1226IMG_1227

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La structure est ensuite recouverte de toile

IMG_1398

IMG_1396

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temple ci dessus est le plus petit, et reprend la forme typique des temples bengalis, notamment les toits en forme de hutte.

A l’intérieur du temple on trouve la représentation de la déesse Durga entourée de ses deux fils et ses deux filles.

IMG_1388

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le personnage vert est le démon que Gurda vient de mettre à mort, et le personnage avec une tête d’éléphant est Ganesh.

Mahishâsura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La représentation de Durga IMG_1389est typiquement bengali, ci-dessous une œuvre de Jaminy Roy (1887-1972) peintre originaire du Bengale, il passa toute sa vie à Kolkatta (Calcutta) capitale du Bengale, et s’inspira des peintres populaires appelés Puta.

 

 

 

Jaminy Roy Mother and child

Un autre temple plus grand avec une décoration différente.

IMG_1339 IMG_1310

 

 

 

 

 

 

 

 

La structure du plafond est extrêmement complexe du à sa forme particulière

IMG_1431 

L’autel en construction, les personnages sont d’abord une structure en osier, recouverte de toile et d’argile.

IMG_1312

La réalisation est d’une grande finesse

IMG_1319  IMG_1331

IMG_1323

Les personnages sont ensuite peints, habillés et décorés.

IMG_1441L’ensemble fini. Si le style reste bengali, il s’éloigne des racines populaires, se rapprochant  du style de Mysore (école de peinture du sud de l’Inde).

IMG_1432

Le plus grand temple est d’un style et d’une conception totalement différente. La partie artistique à été réalisée par des étudiants des Beaux Arts de Kolkatta.

Ce temple se veut être l’interprétation des différents temples souterrains situés principalement au Maharashtra. La période de construction de ces temples s’étale du 2ème siècle de notre ère jusqu’au 7ème siècle. Les plus connus sont Ellora, Ajanta, Eléphant.

Les artistes ont donc essayés de représenter l’intérieur de ces temples, qui sont en fait des grottes artificielles.

Statues Ellora

La structure est comme les autres temples en bambou. Les huit dieux qui fournirent leurs armes à Durga sont figurés latéralement, l’autel étant au fond et nettement surélevé par rapport au sol.

IMG_1250

Pour simuler l’aspect tourmenté de l’intérieur du temple, des formes en bambous refendus sont attachées à la structure, recouvertes de toile et ensuite d’argile.

IMG_1248

L’argile est pétrie sur place

IMG_1243

Les statues sont de grandes dimensions, environ 3 mètres, et d’un style très réaliste.

IMG_1302

L’autel reprend les mêmes personnages que dans les autres temples.

IMG_1236

 IMG_1237

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les statues sont ensuite recouvertes de plâtre de Paris et peintes.

IMG_1408 IMG_1410

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ensemble de l’autel.

IMG_1405

Quelques détails.

IMG_1411

IMG_1414

Les statues des dieux achevées.

IMG_1415 

L’ensemble intérieur.

IMG_1423

Bien entendu tout cela revient cher, donc il faut une place aux sponsors.

IMG_1383 IMG_1385

et même beaucoup de place.

IMG_1429 IMG_1445

On installe même des distributeurs de billets..

IMG_1448

et des manèges pour les enfants, peints aux couleurs de l’Inde.

IMG_1454

avec les nourritures spirituelles les nourritures terrestres, ici la confection de beignets de courge (très bon).

IMG_1417 IMG_1418

Les courges sont particulièrement grosses.

IMG_1420 

Après dix jours de festivité et de recueillement, les statues sont emmenées au fleuve Yamuna.

IMG_1512

suivit d’une foule nombreuse

IMG_1507

et en musique

Read Full Post »